Bruno Boulianne

Bruno Boulianne

Remarqué à La Course Europe-Asie en 1990-91, Bruno Boulianne complète un premier documentaire, Un cirque sur le fleuve, se méritant entre autres le prix du meilleur espoir aux Rendez-vous du cinéma québécois. De nombreuses réalisations suivent et d’autres récompenses jalonnent sa route, dont « Bull’s eye », son premier long métrage documentaire et récipiendaire du Prix tremplin pour le monde ARTV au 28e Festival international du film sur l’art de Montréal. Il vient de terminer le montage de deux nouveaux documentaires : « Des phares sur la plaine » et « Le chant de la brousse ».

Bruno BoulianneLe rêve américain
Feber E. Coyote

Feber E. Coyote

Fabien Pelletier (Feber E. Coyote) est réalisateur, scénariste et producteur. Inspiré par le cinéma-direct et de Nouvellevague, jouant avec les thématiques de Polanski et Cassavetes, Feber se démarque par ses histoires décalées, jouant avec les perceptions, les mises en abime et l’absurde pour offrir un cinéma touchant et mordant de réel. Parmi ses réalisations, on retrouve « Crisse d’anxiété » (2009), « Pistes » (2013) et « Le Rêve du diable » (2014).

Feber E. CoyoteAvec tambour et trompette
Nathalie Ducharme

Nathalie Ducharme

Productrice, scénariste, auteure et réalisatrice d’expérience, Nathalie est diplômée en études cinématographiques et communications et oeuvre dans le milieu de la télévision, du cinéma et des communications depuis 1993. Que ce soit du documentaire ou de la fiction, en passant par le magazine, la télé réalité ou le reportage journalistique, elle sait repousser les limites et relever les défis qui s’offrent à elle et ce, grâce à sa vision innovatrice et créatrice. Elle a récemment produit, scénarisé et réalisé un documentaire sur l’oeuvre artistique de son père, intitulé « Les vies de mon père : Yvan Ducharme » qui a remporté le prix d’excellence au Festival International du Film du Canada.

Nathalie DucharmeLes vies de mon père Yvan Ducharme
Jean-Philippe Dupuis

Jean-Philippe Dupuis

Né à Montréal en 1966, Jean-Philippe Dupuis détient une Maîtrise en arts visuels à l’université Concordia. Il a fait paraître deux recueils de poèmes, « Attachement » (1999) et « Table de nuit » (2004) aux Éditions Triptyque. Il a collaboré à la réalisation et à la direction photo de «Rien sans Pennes », documentaire de Marc Girard, qui s’est mérité un prix Jutra en 2003. En 2010 il termine la réalisation de « Saint-Denys Garneau » qui remporte le prix du meilleur film canadien au Festival international du film sur l’art en 2011.

Jean-Philippe DupuisChemin Bessette
Jane Ehrhardt

Jane Ehrhardt

Jane Ehrhardt grave les coeurs des mélomanes avec son charisme incendiaire, son lyrisme poignant et ses mélodies recherchées. Accompagnée du guitariste Hugo LeMalt, elle transporte l’auditoire dans une montagne russe allant du folk-rock au soul, du country-bluegrass jusqu’à de douces berceuses. Elle a partagé la scène avec beaucoup de grands noms de la musique canadienne et a fait plusieurs tournées du Québec, des provinces maritimes et de la France. En 2014, Jane lance « Water Will Flow », son oeuvre la plus intime et musicalement accomplie à ce jour.

Jane EhrhardtMusicienne
Marc Girard

Marc Girard

Né à Rouyn-Noranda en 1967, Marc Girard habite Montréal depuis 1985 où il a étudié le cinéma à l’Université Concordia, puis fondé Les productions de la crécerelle en 1998. En 2003, « Rien sans pennes », son premier long métrage documentaire, se mérite le prix Jutra pour le meilleur documentaire québécois. Il est aussi coproducteur et coréalisateur d’« À la rencontre du Père Noël » (2007) qui se mérite une mention spéciale de l’Association québécoise des critiques de cinéma aux Rendez-Vous du Cinéma Québécois.

Marc GirardChemin Bessette
Julie Lambert

Julie Lambert

Après une première carrière en sociologie, Julie Lambert effectue un passage à la réalisation en 2007 en étant sélectionnée pour participer au Rallye Müvm.dia Québec-France. Elle a réalisé depuis une quinzaine de courts métrages au Québec et en Amérique du Sud. Ses films « Era Sera », « Puesta del sol » et « La guerra de los globos » ont voyagé dans plusieurs festivals nationaux et internationaux. La rencontre avec l’humain et l’humanité est toujours au coeur de ses propositions filmiques. Récipiendaire de la bourse du Programme de production à micro-budget de Téléfilm Canada en 2013, elle réalise son premier long métrage documentaire « Un film de chasse de filles ».

Julie LambertUne film de chasse de filles
Sophie Lambert

Sophie Lambert

Réalisatrice documentaire, Sophie oeuvre dans le milieu de la télévision depuis vingt ans. Elle remporté quatre prix Gémeaux pour ses réalisations, dont des séries documentaires pour Télé-Québec, TV5, Canal Vie. Elle a réalisé et coordonné des séries télévisuelles à caractère culturel et social. Elle est reconnue pour son approche humaine qui amène les gens à témoigner et se livrer. Sophie a à coeur d’exposer les vérités parfois dérangeantes et se sert de la télévision comme média pour confronter les tabous. Aujourd’hui elle présente son premier long métrage documentaire « Bagarreurs Inc. ».

Sophie LambertBagarreurs Inc.
Catherine Martin

Catherine Martin

Après des études de cinéma à l’Université Concordia, Catherine Martin signe un premier court-métrage : « Odile ou réminiscences d’un voyage ». Elle scénarise et met-enscène cinq courts et moyens métrages, dont « Nuit d’Afrique » et le documentaire « Les Dames du 9e ». En 2001, son film « Mariages » remporte le prix du meilleur scénario au Festival des Films du Monde de Montréal et meilleur long métrage québécois de l’année par l’Association québécoise des critiques de cinéma. En 2006, elle revient avec « Dans les villes », drame sur la solitude urbaine, puis « L’Esprit des lieux », documentaire recréant le périple effectué par le photographe d’origine hongroise Gabor Szilasi dans la région de Charlevoix.

Catherine MartinL’Esprit des lieux
Alanis Obomsawin

Alanis Obomsawin

Membre de la nation abénaquise, Alanis Obomsawin est l’une des plus éminentes documentaristes du Canada. Depuis plus de 40 ans, elle donne une tribune aux Premières Nations du pays. Son plus récent film, « Trick or Treaty ? », suit le parcours d’Autochtones en quête de justice, qui cherchent à établir un dialogue avec le gouvernement canadien. Elle a réalisé une quarantaine de documentaires avec l’ONF, lesquels ont été récompensés par de nombreux prix internationaux. En 2013, le film « HI-HO Mistahey ! » a été présenté en première mondiale au Festival international du film de Toronto.

Alanis ObomsawinHi Ho Mistahey
Alain Stanké

Alain Stanké

Arrivé au Québec en 1951, Alain Stanké y pratique le métier de journaliste et comme le journalisme mène à tout, il a aussi oeuvré à la radio, à la télévision, et dans l’édition en plus de faire de la sculpture. En tant que journaliste, il a collaboré aux principales publications du pays et il fut correspondant étranger de France-Soir, Figaro Magazine et New-York Times. À la télévision, il a créé la toute première émission de caméras cachées : «Les Insolences d’une caméra ». À titre de producteur, il a réalisé de nombreux reportages, entrevues et documentaires. Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages, essais, biographies et reportages.

Alain StankéCode secret : Les carottes sont cuites
Geneviève Tremblay

Geneviève Tremblay

Cinéaste documentariste, Geneviève Tremblay travaille comme réalisatrice-journaliste à la télévision depuis près de 15 ans. Elle débute sa carrière à l’émission « Culture-choc » où son documentaire sur les Carmélites de Trois-Rivières lui vaut un prix Ruban d’Or, Galaxie, ainsi qu’une nomination aux prix Gémeaux. En 2007, Geneviève a tourné autour du globe pour réaliser 4 documentaires sur des musiciens du monde canadiens. Elle travaille ensuite comme réalisatrice-journaliste pour l’émission « Kilomètre zéro » de Télé-Québec où elle réalise des portraits d’artistes qui proviennent de toutes les disciplines. Elle réalise en parallèle des segments philosophiques pour l’émission « Le Devoir + » diffusée au Canal Savoir..

Geneviève TremblayLouise Latraverse, libre et moderne