Programme – dimanche 2 octobre 2016

Voici les courts et longs métrages qui seront présentés dans le cadre du Festival du film de Saint-Séverin le dimanche 2 octobre 2016.  N’hésitez pas à consulter nos activités pour en savoir plus sur les autres évènements prenant place à cette même date.

Vous pouvez maintenant vous procurer vos billets en ligne !

13 h

MacPherson

(Martine Chartrand, film d’animation, Québec, 2012, 10 min, ONF)

Ce court métrage d’animation raconte le lien d’amitié tissé au Québec, vers 1933, entre Félix Leclerc et Frank Randolph MacPherson, un ingénieur-chimiste jamaïcain qui inspira au célèbre poète une chanson sur la drave. Entre fiction et documentaire, à travers des séquences porteuses d’Histoire et autour de la mise en images de la chanson, la cinéaste réalise une animation de peinture sur verre, évoquant avec délicatesse les sentiments qui auraient lié l’ingénieur et l’une des sœurs du poète.

Le 186… pour la mémoire

le_186

(Martin Leclerc, documentaire, Canada (Québec), 2015, 75 min, version originale française)

Plus qu’un simple documentaire sur la rénovation de la maison de Félix Leclerc à Vaudreuil (monument classé historique) et sa conversion en une résidence d’artiste, ce document vient souligner le passage du poète et chanteur dans ce lieu grâce aux souvenirs de Martin Leclerc, son fils aîné. Combinant entrevues avec amis et artistes, dessins de sa fille Mélanie et musique originale de Jérôme Langlois, le film se fait le trait d’union entre le passé et l’avenir. En présence du réalisateur Martin Leclerc.

martin leclerc
Martin Leclerc

15 h 30

« Le quartier d’où je viens……. »

le quartier d'où je viens

(Mario Dufresne et Luc Lamarche, documentaire, Québec, 2016, 28 min 30 sec, version originale française)

Dans les années 50 et plus tard, dans les années 70, le quartier St-Maurice à Thetford Mines allait être déplacé, afin de faire place aux mines d’amiante. Environ 400 maisons furent déménagées et un bon nombre d’édifices détruits. Au-delà des impacts matériels, « Le quartier d’où je viens… » a choisi de privilégier l’aspect humain de ce pan de l’histoire minière du Québec, en donnant la parole à des femmes et des hommes qui ont vécu ces « grands dérangements ». En présence de Mario Dufresne et Luc Lamarche, artisans du film.

Au fil de la rivière Chaudière…le reflet des couleurs de notre histoire!

(Linda Champagne, Simon Paquet, Jean Maheu, documentaire, Québec, 2016, 55 min, vo originale française)

Depuis sa découverte avant les années 1500, la rivière Chaudière fait partie de l’histoire des voyages des Amérindiens, du premier passage du jésuite Gabriel Druillettes en 1646 et de l’incursion des Anglais de la Nouvelle-Angleterre au Québec en 1775. La rivière se raconte à travers les témoignages de vingt-cinq citoyens des douze municipalités riveraines et les références écrites et visuelles de certains auteurs beaucerons disparus. De belles images inédites de la rivière et de sa vallée sont aussi présentées afin de démontrer sa valeur environnementale inestimable et sensibiliser la population en général à la sauvegarde de ce joyau. En présence de Linda Champagne, scénariste et réalisatrice, Simon Paquet, monteur et Jean Maheux, cameraman.

.