Quelques mots

MOT DU PRÉSIDENT

Amies et amis du Festival,

C’est toujours avec une certaine fébrilité que, d’une édition à l’autre, nous vous proposons un programme que nous espérons à la hauteur de vos attentes.

Comme le dit si bien notre coordonnatrice à la programmation, nous cherchons non pas à vous « faire voir des films », mais à vous les faire vivre. Émus, souriants, parfois ébranlés, peut-être même choqués, nous espérons ne pas vous laisser indifférents.

Chaque film que nous vous proposons porte en lui cette lueur qui nous permet de dire, « Non, ce n’est pas fini ».

Je tiens à profiter de l’occasion afin de souligner la présence de notre nouveau porte-parole, Pascal Gélinas. C’est avec une fierté non déguisée que nous avons reçu son assentiment à porter avec nous la mission de notre Festival et nul autre que Pascal ne saurait mieux incarner cette mission !

Finalement, je désire souligner le travail la formidable équipe qui fait du Festival un événement que vous aimez, soit notre conseil d’administration et les bénévoles qui donnent si généreusement de leur temps. Recevez un merci bien senti !

Bon festival!

Richard Lapointe
Président

MOT DE LOUISE CHAMBERLAND

Chers ami(e)s festivaliers,

Je vous pose la question sans préambule : Le Prix du jury œcuménique, vous connaissez? Il est bien possible que oui surtout si vous suivez, comme nous à chaque année, les remises de prix du Festival de Cannes.

C’est un jury indépendant et le film récipiendaire est celui qui, en plus de ses qualités artistiques, cible des valeurs humaines, universelles, qui nous élèvent au-dessus de nous-mêmes. On cite entre autres la justice, la tolérance, la solidarité, le respect de l’environnement. Mais il y en a tout plein d’autres que nous avons trouvé en « googlant » le mot sur Internet.
Remis annuellement, c’est notre Xavier Dolan à nous qui l’a reçu en 2016 pour Juste la fin du monde. Très ému, le célèbre cinéaste a déclaré : « Je pense qu’il n’y a rien de plus fort, pour un artiste ou un réalisateur ou une personne qui aime raconter l’histoire d’êtres humains, que son film soit remarqué pour son humanité, pour ses principes, pour aussi l’amour qu’il retient et qu’il prodigue».

Cette touche d’humanité vous la retrouverez, à divers degrés mais tangible, dans toutes les œuvres inscrites à notre programme 2017. Quelques exemples parmi d’autres :

C’est le cœur qui meurt en dernier (amour, attachement, dilemme moral), Manoir (dignité, camaraderie, débrouillardise), Un pont entre deux mondes (tolérance, fraternité, respect de la différence), La nouvelle vie de Paul Sneijder (quête de sens, liberté), Ma vie de courgette (résilience, sensibilité).

Rechercher la fibre humaniste, c’est notre mission de la déceler avant de sélectionner un film et de l’inscrire au programme. C’est le travail remarquable qu’ont accompli nos trois collègues de l’édition 2017, Christine Doyon, Daniel Ferland et Paul Gauvin, que nous avons eu le plaisir de coordonner et que nous remercions de tout cœur.

Bon Festival à tous!

Louise Chamberland

MOT DU MAIRE

Bienvenue dans notre beau village! Le Festival du film de Saint-Séverin est une occasion privilégiée pour s’accorder du temps de qualité et ralentir notre rythme de vie souvent rapide!
J’arrive chaque année au festival avec un esprit de découverte. Et vous? Pour cette 13e édition, l’équipe de programmation a travaillé très fort pour réunir les œuvres des créateurs d’ici et d’ailleurs, autant en documentaire qu’en fiction, avec l’objectif de nous émouvoir.

« Un cinéma qui nous regarde » est le créneau du festival depuis les premières années et effectivement, chaque édition, les thématiques des films suscitent la réflexion jusqu’à changer parfois notre perspective sur le monde.

Nous sommes très fiers de ce festival qui crée beaucoup de valeur pour Saint-Séverin! La « création de valeur » est d’ailleurs dorénavant au cœur de notre vision de développement.

Appelez vos amis, votre famille! Invitez-les à profiter de ces quatre journées de cinéma dans notre magnifique petit village de 281 personnes! Le festival est un événement culturel destiné au grand public, aux gens comme vous et moi. Vous recevoir chez nous est un honneur!

Je termine en vous incitant, chers festivaliers, à lire d’un bout à l’autre ce cahier de programmation! Y sont présentés les films, les artistes invités, les activités parallèles et les précieux commanditaires.

Merci beaucoup à tous les artisans du Festival – vous faites du très beau travail!

Bon Festival à tous!

Jean-Paul Cloutier, maire